À propos de Souccoth

Souccoth ou fête des cabanes est la troisième fête du mois hébreu de Tishrei et l'une des fêtes juives les plus importantes
Source: Ministry of Tourism

Informations sur À propos de Souccoth - Vacances en Israël

 

Souccoth ou fête des cabanes est la troisième fête du mois hébreu de Tishrei et l'une des fêtes juives les plus importantes. Souccoth est l'une des trois fêtes de pèlerinage pendant lesquelles tout le peuple juif se rendait jadis à Jérusalem lorsque le Temple Sacré existait pour offrir des sacrifices d'animaux et de céréales. C'est un jour férié particulièrement joyeux qui combine des éléments religieux et agricoles.

Souccoth a pour origine la Torah et commémore les cabanes dans lesquelles les Israélites ont vécu dans le désert après l'exode d'Égypte. Une soucca est une habitation temporaire, dont au moins trois de ses quatre murs sont habituellement en bois ou en tissu avec un toit composé de branches d'arbre (traditionnellement des feuilles de palmier) à travers lequel le ciel peut être vu.


Une autre explication de cette coutume est de commémorer ainsi les cabanes construites dans les champs lors de la récolte pour protéger les cultures récoltées. Souccoth est aussi connue comme la fête de la récolte puisqu’elle est célébrée pendant l'automne, après la récolte d'été et avant de semer les cultures d'hiver. Un thème central des prières de cette fête est la pluie : les agriculteurs remercient Dieu pour la récolte de cette année et prient pour la pluie pour l'année à venir. Souccoth dure sept jours, du 15 au 21 du mois hébreu de Tishrei (habituellement au milieu d’octobre). Le premier et le dernier jour sont particulièrement festifs : le premier est un jour saint, un jour de repos, pendant lequel aucun travail productif n'est permis, semblable à Shabbat, donc la plupart des entreprises sont fermées. Le huitième jour après le début de Souccoth appelé Shemini Atseret est également un jour férié. Les jours intermédiaires sont semblables aux jours de la semaine.
Coutumes de cette fête
Construire une soucca
La soucca est construite conformément aux règles strictes dictées par la loi juive. La soucca doit être construite à ciel ouvert, pas sous un toit ou un arbre, et il est d'usage de la décorer avec divers fruits, des découpes de papier et des images. Vous verrez des souccas construites dans les jardins (ou sur les balcons) de toutes les maisons où vivent des juifs religieux, pourtant de nombreux Juifs séculiers construisent aussi des souccas au grand bonheur de leurs enfants. Pendant les sept jours de la fête, l’obligation religieuse est de manger uniquement dans la soucca, et le droit judaïque impose également d’y dormir.
Les quatre espèces - Ce sont quatre types de plantes (cœur de palmier, branches de saule et de myrte et cédrat) qui sont utilisés dans des bénédictions rituelles chaque jour de la fête, sauf le Shabbat. Une explication commune des quatre espèces est qu'elles représentent la variété des caractéristiques dans la nature et dans l'homme - chaque arbre et chaque fruit a ses propres qualités, comme le sont les gens et pour cela Dieu est remercié.

Informations importantes
En dehors des deux jours de repos, lorsque les entreprises sont fermées, les jours intermédiaires sont des jours semi-fériés et de nombreuses entreprises, en particulier les bureaux ne sont ouverts que le matin. Certaines entreprises sont fermées toute la semaine. Prenez en considération que de nombreux lieux de vacances seront bondés d'Israéliens.

Products specifications
Date hébraïque 14-21 Tishrei
Date 13-20/10/2019

Informations sur À propos de Souccoth - Vacances en Israël

 

Souccoth ou fête des cabanes est la troisième fête du mois hébreu de Tishrei et l'une des fêtes juives les plus importantes. Souccoth est l'une des trois fêtes de pèlerinage pendant lesquelles tout le peuple juif se rendait jadis à Jérusalem lorsque le Temple Sacré existait pour offrir des sacrifices d'animaux et de céréales. C'est un jour férié particulièrement joyeux qui combine des éléments religieux et agricoles.

Souccoth a pour origine la Torah et commémore les cabanes dans lesquelles les Israélites ont vécu dans le désert après l'exode d'Égypte. Une soucca est une habitation temporaire, dont au moins trois de ses quatre murs sont habituellement en bois ou en tissu avec un toit composé de branches d'arbre (traditionnellement des feuilles de palmier) à travers lequel le ciel peut être vu.


Une autre explication de cette coutume est de commémorer ainsi les cabanes construites dans les champs lors de la récolte pour protéger les cultures récoltées. Souccoth est aussi connue comme la fête de la récolte puisqu’elle est célébrée pendant l'automne, après la récolte d'été et avant de semer les cultures d'hiver. Un thème central des prières de cette fête est la pluie : les agriculteurs remercient Dieu pour la récolte de cette année et prient pour la pluie pour l'année à venir. Souccoth dure sept jours, du 15 au 21 du mois hébreu de Tishrei (habituellement au milieu d’octobre). Le premier et le dernier jour sont particulièrement festifs : le premier est un jour saint, un jour de repos, pendant lequel aucun travail productif n'est permis, semblable à Shabbat, donc la plupart des entreprises sont fermées. Le huitième jour après le début de Souccoth appelé Shemini Atseret est également un jour férié. Les jours intermédiaires sont semblables aux jours de la semaine.
Coutumes de cette fête
Construire une soucca
La soucca est construite conformément aux règles strictes dictées par la loi juive. La soucca doit être construite à ciel ouvert, pas sous un toit ou un arbre, et il est d'usage de la décorer avec divers fruits, des découpes de papier et des images. Vous verrez des souccas construites dans les jardins (ou sur les balcons) de toutes les maisons où vivent des juifs religieux, pourtant de nombreux Juifs séculiers construisent aussi des souccas au grand bonheur de leurs enfants. Pendant les sept jours de la fête, l’obligation religieuse est de manger uniquement dans la soucca, et le droit judaïque impose également d’y dormir.
Les quatre espèces - Ce sont quatre types de plantes (cœur de palmier, branches de saule et de myrte et cédrat) qui sont utilisés dans des bénédictions rituelles chaque jour de la fête, sauf le Shabbat. Une explication commune des quatre espèces est qu'elles représentent la variété des caractéristiques dans la nature et dans l'homme - chaque arbre et chaque fruit a ses propres qualités, comme le sont les gens et pour cela Dieu est remercié.

Informations importantes
En dehors des deux jours de repos, lorsque les entreprises sont fermées, les jours intermédiaires sont des jours semi-fériés et de nombreuses entreprises, en particulier les bureaux ne sont ouverts que le matin. Certaines entreprises sont fermées toute la semaine. Prenez en considération que de nombreux lieux de vacances seront bondés d'Israéliens.

Products specifications
Date hébraïque 14-21 Tishrei
Date 13-20/10/2019