À propos de Tisha B'Av

Tisha B’Av est un jour de deuil marquant la destruction du Premier Temple en 586 avant notre ère par Nabuchodonosor, roi de Babylone ainsi que celle du Second Temple en 70 avant notre ère par Titus, empereur de Rome. Cette date marque aussi le début de l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492, sur ordre de la monarchie espagnole. Tous ces événements ont transformé ce jour en journée principale de deuil parmi les autres jours de deuil du calendrier juif. Trois jours de deuil supplémentaires sont également associés à la destruction des premier et deuxième Temples, mais Tisha B’Av est le plus important."
Source: Ministry of Tourism

Informations sur À propos de Tisha B'Av - Vacances en Israël

 

Tisha B’Av est un jour de deuil marquant la destruction du Premier Temple en 586 avant notre ère par Nabuchodonosor, roi de Babylone ainsi que celle du Second Temple en 70 avant notre ère par Titus, empereur de Rome. Cette date marque aussi le début de l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492, sur ordre de la monarchie espagnole. Tous ces événements ont transformé ce jour en journée principale de deuil parmi les autres jours de deuil du calendrier juif. Trois jours de deuil supplémentaires sont également associés à la destruction du Premier et du Deuxième Temple, mais Tisha B’Av est le plus important de tous.
Les trois semaines précédant Tisha B’Av sont connues sous le nom de Bein ha-Metsarim - une période de deuil qui commence le 17 de Tammuz, le jour de la première brèche des murailles de Jérusalem avant la destruction du Second Temple (qui est aussi un jour de jeûne). Diverses pratiques de deuil sont observées pendant cette période : les mariages ne sont pas célébrés, de plus, les juifs religieux ne se coupent pas les cheveux et n'écoutent pas de musique.
Tisha B’Av est une journée de jeûne comme Yom Kippour (le Jour du Grand Pardon) et commence au coucher du soleil la veille du 9 Av et se termine au coucher du soleil le lendemain. Le jour du jeûne comprend de nombreuses autres interdictions en matière de plaisirs physiques.

Coutumes
Le jeûne - C'est un jeûne total avec une interdiction de manger et de boire.

Interdictions supplémentaires et abstinences physiques - lavage, port de chaussures en cuir, etc. L'observation stricte inclut le fait de dormir sur le sol et de ne pas s'asseoir sur une chaise pendant la journée (généralement jusqu'à midi).

Lecture du Livre des Lamentations - Le Livre biblique des Lamentations est une complainte sur la destruction du Premier Temple écrite selon la tradition par le prophète Jérémie. Elle décrit la situation misérable de Jérusalem et du peuple juif après cette destruction. Ce texte justifie le décret de destruction émis par Dieu pour les péchés du peuple juif, mais contient également des paroles de consolation et des suppliques adressées à Dieu lui demandant de pardonner son peuple et de lui redonner son statut antérieur. Une coutume existe selon laquelle le Livre des Lamentations est lu à la chandelle, assis sur le sol.

Prière au Mur des Lamentations (ou Mur occidental) - de nombreux israéliens se rendent le jour de Tisha B’Av au Mur des Lamentations à Jérusalem, le dernier vestige du Temple, pour y lire le Livre des Lamentations.

Informations importantes

Contrairement au Jour du Grand Pardon, la plupart des Israéliens laïcs ne jeûnent pas le jour de Tisha B’Av. Pourtant, tous les lieux de divertissement sont fermés la veille de Tisha B’Av, y compris les restaurants, les cafés et les bars. Pendant la journée de Tisha B’Av, la plupart des entreprises sont ouvertes normalement.

Products specifications
Date hébraïque 9 Av
Date 11/8/2019

Informations sur À propos de Tisha B'Av - Vacances en Israël

 

Tisha B’Av est un jour de deuil marquant la destruction du Premier Temple en 586 avant notre ère par Nabuchodonosor, roi de Babylone ainsi que celle du Second Temple en 70 avant notre ère par Titus, empereur de Rome. Cette date marque aussi le début de l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492, sur ordre de la monarchie espagnole. Tous ces événements ont transformé ce jour en journée principale de deuil parmi les autres jours de deuil du calendrier juif. Trois jours de deuil supplémentaires sont également associés à la destruction du Premier et du Deuxième Temple, mais Tisha B’Av est le plus important de tous.
Les trois semaines précédant Tisha B’Av sont connues sous le nom de Bein ha-Metsarim - une période de deuil qui commence le 17 de Tammuz, le jour de la première brèche des murailles de Jérusalem avant la destruction du Second Temple (qui est aussi un jour de jeûne). Diverses pratiques de deuil sont observées pendant cette période : les mariages ne sont pas célébrés, de plus, les juifs religieux ne se coupent pas les cheveux et n'écoutent pas de musique.
Tisha B’Av est une journée de jeûne comme Yom Kippour (le Jour du Grand Pardon) et commence au coucher du soleil la veille du 9 Av et se termine au coucher du soleil le lendemain. Le jour du jeûne comprend de nombreuses autres interdictions en matière de plaisirs physiques.

Coutumes
Le jeûne - C'est un jeûne total avec une interdiction de manger et de boire.

Interdictions supplémentaires et abstinences physiques - lavage, port de chaussures en cuir, etc. L'observation stricte inclut le fait de dormir sur le sol et de ne pas s'asseoir sur une chaise pendant la journée (généralement jusqu'à midi).

Lecture du Livre des Lamentations - Le Livre biblique des Lamentations est une complainte sur la destruction du Premier Temple écrite selon la tradition par le prophète Jérémie. Elle décrit la situation misérable de Jérusalem et du peuple juif après cette destruction. Ce texte justifie le décret de destruction émis par Dieu pour les péchés du peuple juif, mais contient également des paroles de consolation et des suppliques adressées à Dieu lui demandant de pardonner son peuple et de lui redonner son statut antérieur. Une coutume existe selon laquelle le Livre des Lamentations est lu à la chandelle, assis sur le sol.

Prière au Mur des Lamentations (ou Mur occidental) - de nombreux israéliens se rendent le jour de Tisha B’Av au Mur des Lamentations à Jérusalem, le dernier vestige du Temple, pour y lire le Livre des Lamentations.

Informations importantes

Contrairement au Jour du Grand Pardon, la plupart des Israéliens laïcs ne jeûnent pas le jour de Tisha B’Av. Pourtant, tous les lieux de divertissement sont fermés la veille de Tisha B’Av, y compris les restaurants, les cafés et les bars. Pendant la journée de Tisha B’Av, la plupart des entreprises sont ouvertes normalement.

Products specifications
Date hébraïque 9 Av
Date 11/8/2019