À propos de Tu B'Shvat

Cette fête a ses origines non pas dans la Bible, mais plutôt dans la Mishna, qui a été écrite au début du troisième siècle de l'ère chrétienne.
Source: Ministry of Tourism

Informations sur À propos de Tu B'Shvat - Vacances en Israël


Cette fête a ses origines non pas dans la Bible, mais plutôt dans la Mishna, qui a été écrite au début du troisième siècle de l'ère chrétienne. Il s'agit principalement d'une fête agricole, comme en témoigne son autre nom, « nouvelle année des arbres » qui est célébrée au milieu de la saison des pluies (fin janvier ou début février). Elle était à l'origine un jour férié avec une signification halakhique (loi juive), car elle était utilisée pour noter l'âge d'un arbre dans le but d'en récolter les fruits et de donner la dîme - les dîmes étaient remises aux prêtres qui servaient le Temple et ne possédaient aucune parcelle de terrain.
Après la dispersion du peuple juif qui n’a plus été principalement impliqué dans l'agriculture pendant la Diaspora, Tu B’Shvat est devenu un jour férié symbolisant la connexion entre le peuple juif et la terre d'Israël. Ce n'est pas un jour sain de repos et les entreprises sont ouvertes normalement.
Coutumes de cette fête

Cette tradition relativement récente s'est développée à la fin du XIXe siècle, avec le renouvellement de la colonisation juive en terre d'Israël. L'initiative de planter des arbres qui a commencé dans les écoles et qui s'est répandue dans tout le pays est devenue une coutume profondément enracinée. Aujourd'hui, il est d'usage d'emmener les enfants planter des arbres le jour de Tu B’Shvat. Les établissements préscolaires et scolaires organisent des cérémonies spéciales pour célébrer cette fête. Au cours des dernières années, un élément environnemental a été ajouté à cette fête : la conservation et l'entretien des arbres (et le paysage vert en général) comme un symbole de l'importance de la nature dans nos vies.

Fruits secs - Une autre spécificité de Tu B’Shvat est la consommation de fruits secs. Cette coutume provient de la vie juive de la Diaspora - quand les fruits frais d'Israël n'étaient pas disponibles. Aujourd'hui, les fruits secs sont disponibles partout tout au long de l'année, mais avec l'approche de Tu B’Shvat les étals des marchés et des magasins sont bondés de paniers-cadeaux particuliers.

Seder de Tu B’Shvat - Au cours de la dernière décennie, la coutume de tenir un seder (repas festif) de Tu B’Shvat a commencé à se répandre. Ce repas était coutumier chez certains Juifs de la Diaspora (apparemment au début du XVIIe siècle). Ce seder est fondé sur le modèle du seder de Pessah, en outre, des prières et des chants spéciaux ont été composés pour cette occasion. Les fruits frais et secs qui abondent en terre d'Israël sont servis au seder ainsi que quatre gobelets de vin rouge et blanc.

Informations importantes
Si vous désirez également planter un arbre, vous pouvez le faire par l'entremise du Fonds national juif qui organise la plantation d’arbres ainsi que diverses activités dans tout le pays dans le cadre de visites guidées de la nature. Pour plus de détails à ce sujet, visitez le site web du Fonds national Juif. Vous pouvez également participer à cette expérience même si vous ne visitez pas Israël à Tu B'Shvat (ou à un autre moment). Vous pouvez maintenant planter un arbre via Internet, grâce au programme « Cliquer et planter ».

Products specifications
Date hébraïque Shvat 15
Date 10/2/2020

Informations sur À propos de Tu B'Shvat - Vacances en Israël


Cette fête a ses origines non pas dans la Bible, mais plutôt dans la Mishna, qui a été écrite au début du troisième siècle de l'ère chrétienne. Il s'agit principalement d'une fête agricole, comme en témoigne son autre nom, « nouvelle année des arbres » qui est célébrée au milieu de la saison des pluies (fin janvier ou début février). Elle était à l'origine un jour férié avec une signification halakhique (loi juive), car elle était utilisée pour noter l'âge d'un arbre dans le but d'en récolter les fruits et de donner la dîme - les dîmes étaient remises aux prêtres qui servaient le Temple et ne possédaient aucune parcelle de terrain.
Après la dispersion du peuple juif qui n’a plus été principalement impliqué dans l'agriculture pendant la Diaspora, Tu B’Shvat est devenu un jour férié symbolisant la connexion entre le peuple juif et la terre d'Israël. Ce n'est pas un jour sain de repos et les entreprises sont ouvertes normalement.
Coutumes de cette fête

Cette tradition relativement récente s'est développée à la fin du XIXe siècle, avec le renouvellement de la colonisation juive en terre d'Israël. L'initiative de planter des arbres qui a commencé dans les écoles et qui s'est répandue dans tout le pays est devenue une coutume profondément enracinée. Aujourd'hui, il est d'usage d'emmener les enfants planter des arbres le jour de Tu B’Shvat. Les établissements préscolaires et scolaires organisent des cérémonies spéciales pour célébrer cette fête. Au cours des dernières années, un élément environnemental a été ajouté à cette fête : la conservation et l'entretien des arbres (et le paysage vert en général) comme un symbole de l'importance de la nature dans nos vies.

Fruits secs - Une autre spécificité de Tu B’Shvat est la consommation de fruits secs. Cette coutume provient de la vie juive de la Diaspora - quand les fruits frais d'Israël n'étaient pas disponibles. Aujourd'hui, les fruits secs sont disponibles partout tout au long de l'année, mais avec l'approche de Tu B’Shvat les étals des marchés et des magasins sont bondés de paniers-cadeaux particuliers.

Seder de Tu B’Shvat - Au cours de la dernière décennie, la coutume de tenir un seder (repas festif) de Tu B’Shvat a commencé à se répandre. Ce repas était coutumier chez certains Juifs de la Diaspora (apparemment au début du XVIIe siècle). Ce seder est fondé sur le modèle du seder de Pessah, en outre, des prières et des chants spéciaux ont été composés pour cette occasion. Les fruits frais et secs qui abondent en terre d'Israël sont servis au seder ainsi que quatre gobelets de vin rouge et blanc.

Informations importantes
Si vous désirez également planter un arbre, vous pouvez le faire par l'entremise du Fonds national juif qui organise la plantation d’arbres ainsi que diverses activités dans tout le pays dans le cadre de visites guidées de la nature. Pour plus de détails à ce sujet, visitez le site web du Fonds national Juif. Vous pouvez également participer à cette expérience même si vous ne visitez pas Israël à Tu B'Shvat (ou à un autre moment). Vous pouvez maintenant planter un arbre via Internet, grâce au programme « Cliquer et planter ».

Products specifications
Date hébraïque Shvat 15
Date 10/2/2020