From Ein Sataf To Ein Karem Track

Région: Région de Jérusalem, Durée du parcours: 3 heures, Point de départ: Sataf, Montagnes de Jérusalem, Point d’arrivée: Ein Karem, Jérusalem, Type de parcours: Marche
Source: Autorité israélienne de la nature et des parcs
Region: Région de Jérusalem
URL

Cette partie du chemin de randonnée mène les visiteurs aux monts de Jérusalem. Ici, vous trouverez des vestiges d'anciennes terrasses et de petites sources entourées de forêts indigènes et plantées. L'Autorité israélienne de la nature et des parcs nationaux (ANP) préserve et maintient la zone autour de la piste et vous invite à l'apprécier.

 

Principaux points d'intérêt :

Agriculture traditionnelle de montagne

Sources de tunnel

Forêt méditerranéenne

Sites d'Ein Kerem

Une immense terrasse près d'Ein Handaq

 

Points de vue :

Sataf

Un belvédère sur Ein Kerem

 

Activités de l'Autorité israélienne de la nature et des parcs nationaux (ANP) pour améliorer les services rendus aux visiteurs :

L'ANP a conçu et signalisé le chemin de randonnée de Jérusalem.

 

Comment se rendre à Sataf :

En venant de l'ouest : depuis l'autoroute 1 (Tel Aviv - Jérusalem), tournez vers le sud au niveau de l'échangeur Harel, traversez Maoz Zion et continuez vers l'intersection Sataf (Har Eitan) Junction. De là, une route pavée mène au parking de Sataf. L'intersection Sataf Junction peut également être rejointe par l'autoroute 395 depuis l'intersection Eshtaol Junction.

En venant de Jérusalem : autoroute 395 depuis Ein Kerem jusqu'à l'intersection Sataf Junction.

 

Comment se rendre à Ein Kerem :

En venant de Jérusalem : à Mount Herzl, tournez vers l'ouest et descendez jusqu'à Ein Kerem.

En venant de l'ouest : sur l'autoroute 395, tournez à gauche au rond-point de l'intersection Kerem Junction. La destination est Mary's Spring, Maayan Street, Ein Karem (Source de Marie, rue Maayan, Ein Kerem).

 

Contexte :

Le chemin de Jérusalem est un chemin de randonnée de 39 km de long. Ce sentier complète la partie manquante du chemin de randonnée national d'Israël qui contourne la capitale. Il commence à Ein Handaq et de là il remonte à Ein Kerem et au Mont Herzl en traversant Beit HaKerem. Ensuite, il tourne vers l'ouest autour de la Vieille Ville pour atteindre Sataf via Lifta, la Vallée d'Arazim et le Mont Harat, ce qui fait presque un cercle complet.

Le chemin de randonnée de Jérusalem est signalisé en bleu-or-bleu et, à certains endroits, le lion symbole de Jérusalem est ajouté à côté des marques. À l'extérieur de la ville, les signalisations fusionnent avec celles des sentiers de randonnée naturels. Le segment entre Sataf et Ein Handaq fait partie du chemin de randonnée de Jérusalem.

 

Itinéraire :

1. De Sataf à Ein Handaq

Commencez au parking supérieur sur le site de Sataf à côté de la cafétéria et continuez en suivant le chemin de randonnée national d'Israël. Descendez quelques marches d'escalier et, après 100 mètres environ, il arrive au niveau du stand d'information du chemin de randonnée national d'Israël. De là, suivez les signalisations du chemin de randonnée national d'Israël (et les marques de chemin de randonnée vertes).

Le sentier descend entre des terrasses, des oliviers et des amandiers. Depuis sa partie supérieure, vous pourrez voir la crête d'Aminadav, Nahal Sorek, le Couvent Saint-Jean-du-Désert, le moshav Even Sapir et le Centre médical Hadassah d'Ein Kerem. Le long du sentier se trouvent de petites falaises avec des grotte dont les ouvertures ont été refermées par des murs de pierre. Dans le passé, ces grottes ont été utilisées comme lieu de stockage par les habitants du village arabe Sataf.

Le sentier descend vers la source Ein Sataf et son joli bassin de collecte des eaux qui recueille l'eau qui en découle. Vous pouvez grimper jusqu'à la marche en pierre au-dessus du bassin pour entrer dans le tunnel de la source et en sortir à son autre extrémité à côté du bassin. Cette petite aventure est recommandée pour les jeunes et les moins jeunes qui sont prêts à se faufiler dans cet étroit tunnel et à se mouiller légèrement les pieds.

Le chemin de randonnée national d'Israël passe parmi des jardins et descend un long escalier vers le parking inférieur du site de Sataf. Là, tournez à gauche à travers une route de terre partiellement pavée et inégale. Au début de l'été et jusqu'en juin, de gros buissons d'églantier et de spartier à tiges de jonc sont en fleurs, ainsi que de jolies gueules de loup.

Près de la pinède, le chemin de randonnée national d'Israël rencontre un autre sentier marqué en noir qui quitte le Nahal Sorek et qui entre dans un petit bosquet d'arbres indigènes. Immédiatement après, il passe sur un petit pont pour passer en toute sécurité sous l'autoroute 386 (Ein Kerem - Bar Giora).

De là, le chemin de randonnée continue le long de Wadi Yusuf et conduit à une vaste terrasse faite de pierres énormes ressemblant à celles du mur occidental. Son emplacement laisse penser qu'elle faisait partie d'un ancien système d'irrigation agricole qui utilisait l'eau d'Ein Handaq à environ 400 mètres en amont. Cependant, sa taille peut également indiquer qu'elle faisait partie d'un projet national et pas nécessairement d'une installation agricole.

De là, montez les petites marches en pierre près de la rive. Un petit canal le long du côté gauche de la piste était utilisé dans le passé pour fournir de l'eau d'Ein Handaq aux champs dans la gorge. Ensuite se trouve un grand fossé dans la roche, avec deux ouvertures de tunnel. Il s'agit d'Ein Handaq, l'une des plus belles sources des monts de Jérusalem.

Son eau s'écoule des deux ouvertures dans un grand bassin de collection sculpté dans la roche. Le tunnel du sud est plus long que celui à l'est et il regroupe les eaux provenant de deux sections qui se rencontrent à côté d'un petit barrage. Le barrage augmente le niveau de l'eau et la gravité permet à l'eau de s'écouler dans le bassin. L'entrée dans ce tunnel est très étroite.

Le tunnel à l'est est en fait une combinaison de deux tunnels interconnectés. L'un mesure 17 mètres de long et l'autre, qui part du premier, mesure 31 mètres. Les tunnels sont très sombres et le niveau de l'eau à l'intérieur peut atteindre 1,2 mètres. Il n'existe pas de dispositif de sécurité ni de signalisation à l'intérieur des tunnels et ceux qui y entrent ne le font qu'à leur risques et périls.

 

2. De Ein Handaq à la source de Marie

À Ein Handaq, vous quittez le chemin de randonnée national d'Israël et vous commencez à suivre le chemin de randonnée de Jérusalem (marqué bleu-or-bleu). Le sentier monte sur une route pavée et quitte la source. Cette section de la piste fait partie du système de chemins de randonnée Hadassah, qui a été mis en place à l'aide du Fonds national juif.

Au point où la route pavée se tourne vers la droite, le chemin de randonnée de Jérusalem se sépare et continue le long d'un chemin de terre dont certaines parties sont pavées de rochers (une route en macadam). Plus loin sur le côté gauche se trouvent des vestiges d'une cabine de gardiens : une petite construction en pierre dont se servaient les agriculteurs pendant la haute saison. Les constructeurs de la cabine ont dû profiter de la vue magnifique sur le mont Harat et le mont Tzova qui leur faisait face. De la pente raide menant au Nahal Sorek, vous pouvez voir d'autres cabines de ce genre ainsi que de belles terrasses agricoles.

À une courte distance de là, le chemin de randonnée de Jérusalem se sépare de la route pavée et se dirige vers les marches en bois au-dessus de terrasses abandonnées. Vous atteignez rapidement la route menant au Centre médical Hadassah d'Ein Kerem. Ici, vous devez traverser avec beaucoup de précaution l'autoroute 396 car il y a toujours beaucoup de trafic. La piste tourne à gauche sur une route de terre. Une grille en fer verte bloque la route dont le nom rend hommage à Heidi Sternbach et la route ouverte est signalisée en bleu.

Le chemin de randonnée de Jérusalem passe maintenant à travers un bosquet de pins puis contourne le centre médical par la gauche. La beauté de ce segment de piste réside dans la vue magnifique sur Ein Kerem, avec tous ses monastères et ses églises.

Lorsque vous atteignez à nouveau une route pavée, cela signifie que vous avez atteint la périphérie d'Ein Kerem. Tournez à droite en passant par la célèbre église de la Visitation. La tradition chrétienne raconte que c'est ici que Marie, mère de Jésus, a rendu visite à Élisabeth, mère de Jean-Baptiste. L'église a été construite à la mémoire de cet événement.

La source d'Ein Kerem qui émane d'un tunnel dans la roche n'est pas trop éloignée de cet endroit. Le voyage se termine ici, au pied de la vieille mosquée du village.

Products specifications
Région Région de Jérusalem
Ville Jérusalem
Type de parcours Marche
Point de départ Sataf, Montagnes de Jérusalem
Point d’arrivée Ein Karem, Jérusalem
Type de voyage Chemin de randonnée en ligne droite
Longueur du parcours 7 km
Durée du parcours 3 heures
Téléphone +972-2-6232191
E-mail ​mh.har@npa.org.il
URL http://www.parks.org.il/ParksAndReserves/yhuda/Pages/satafeinkarem.aspx
Accessibilité Non
Aperçu du parcours Droit
Meilleure saison All year long
Adapté pour les pique-niques Oui
Eau potable Disponible
Parking Oui
Eaux de baignade Non
Adapté aux enfants Oui
Équipement spécial Chaussures, chapeau, eau. Entrée dans le tunnel Ein Handak : lampe de poche, chaussures pour marcher dans l'eau
Précautions Soyez prudent en traversant la Route 396 avant Ein Kerem

Cette partie du chemin de randonnée mène les visiteurs aux monts de Jérusalem. Ici, vous trouverez des vestiges d'anciennes terrasses et de petites sources entourées de forêts indigènes et plantées. L'Autorité israélienne de la nature et des parcs nationaux (ANP) préserve et maintient la zone autour de la piste et vous invite à l'apprécier.

 

Principaux points d'intérêt :

Agriculture traditionnelle de montagne

Sources de tunnel

Forêt méditerranéenne

Sites d'Ein Kerem

Une immense terrasse près d'Ein Handaq

 

Points de vue :

Sataf

Un belvédère sur Ein Kerem

 

Activités de l'Autorité israélienne de la nature et des parcs nationaux (ANP) pour améliorer les services rendus aux visiteurs :

L'ANP a conçu et signalisé le chemin de randonnée de Jérusalem.

 

Comment se rendre à Sataf :

En venant de l'ouest : depuis l'autoroute 1 (Tel Aviv - Jérusalem), tournez vers le sud au niveau de l'échangeur Harel, traversez Maoz Zion et continuez vers l'intersection Sataf (Har Eitan) Junction. De là, une route pavée mène au parking de Sataf. L'intersection Sataf Junction peut également être rejointe par l'autoroute 395 depuis l'intersection Eshtaol Junction.

En venant de Jérusalem : autoroute 395 depuis Ein Kerem jusqu'à l'intersection Sataf Junction.

 

Comment se rendre à Ein Kerem :

En venant de Jérusalem : à Mount Herzl, tournez vers l'ouest et descendez jusqu'à Ein Kerem.

En venant de l'ouest : sur l'autoroute 395, tournez à gauche au rond-point de l'intersection Kerem Junction. La destination est Mary's Spring, Maayan Street, Ein Karem (Source de Marie, rue Maayan, Ein Kerem).

 

Contexte :

Le chemin de Jérusalem est un chemin de randonnée de 39 km de long. Ce sentier complète la partie manquante du chemin de randonnée national d'Israël qui contourne la capitale. Il commence à Ein Handaq et de là il remonte à Ein Kerem et au Mont Herzl en traversant Beit HaKerem. Ensuite, il tourne vers l'ouest autour de la Vieille Ville pour atteindre Sataf via Lifta, la Vallée d'Arazim et le Mont Harat, ce qui fait presque un cercle complet.

Le chemin de randonnée de Jérusalem est signalisé en bleu-or-bleu et, à certains endroits, le lion symbole de Jérusalem est ajouté à côté des marques. À l'extérieur de la ville, les signalisations fusionnent avec celles des sentiers de randonnée naturels. Le segment entre Sataf et Ein Handaq fait partie du chemin de randonnée de Jérusalem.

 

Itinéraire :

1. De Sataf à Ein Handaq

Commencez au parking supérieur sur le site de Sataf à côté de la cafétéria et continuez en suivant le chemin de randonnée national d'Israël. Descendez quelques marches d'escalier et, après 100 mètres environ, il arrive au niveau du stand d'information du chemin de randonnée national d'Israël. De là, suivez les signalisations du chemin de randonnée national d'Israël (et les marques de chemin de randonnée vertes).

Le sentier descend entre des terrasses, des oliviers et des amandiers. Depuis sa partie supérieure, vous pourrez voir la crête d'Aminadav, Nahal Sorek, le Couvent Saint-Jean-du-Désert, le moshav Even Sapir et le Centre médical Hadassah d'Ein Kerem. Le long du sentier se trouvent de petites falaises avec des grotte dont les ouvertures ont été refermées par des murs de pierre. Dans le passé, ces grottes ont été utilisées comme lieu de stockage par les habitants du village arabe Sataf.

Le sentier descend vers la source Ein Sataf et son joli bassin de collecte des eaux qui recueille l'eau qui en découle. Vous pouvez grimper jusqu'à la marche en pierre au-dessus du bassin pour entrer dans le tunnel de la source et en sortir à son autre extrémité à côté du bassin. Cette petite aventure est recommandée pour les jeunes et les moins jeunes qui sont prêts à se faufiler dans cet étroit tunnel et à se mouiller légèrement les pieds.

Le chemin de randonnée national d'Israël passe parmi des jardins et descend un long escalier vers le parking inférieur du site de Sataf. Là, tournez à gauche à travers une route de terre partiellement pavée et inégale. Au début de l'été et jusqu'en juin, de gros buissons d'églantier et de spartier à tiges de jonc sont en fleurs, ainsi que de jolies gueules de loup.

Près de la pinède, le chemin de randonnée national d'Israël rencontre un autre sentier marqué en noir qui quitte le Nahal Sorek et qui entre dans un petit bosquet d'arbres indigènes. Immédiatement après, il passe sur un petit pont pour passer en toute sécurité sous l'autoroute 386 (Ein Kerem - Bar Giora).

De là, le chemin de randonnée continue le long de Wadi Yusuf et conduit à une vaste terrasse faite de pierres énormes ressemblant à celles du mur occidental. Son emplacement laisse penser qu'elle faisait partie d'un ancien système d'irrigation agricole qui utilisait l'eau d'Ein Handaq à environ 400 mètres en amont. Cependant, sa taille peut également indiquer qu'elle faisait partie d'un projet national et pas nécessairement d'une installation agricole.

De là, montez les petites marches en pierre près de la rive. Un petit canal le long du côté gauche de la piste était utilisé dans le passé pour fournir de l'eau d'Ein Handaq aux champs dans la gorge. Ensuite se trouve un grand fossé dans la roche, avec deux ouvertures de tunnel. Il s'agit d'Ein Handaq, l'une des plus belles sources des monts de Jérusalem.

Son eau s'écoule des deux ouvertures dans un grand bassin de collection sculpté dans la roche. Le tunnel du sud est plus long que celui à l'est et il regroupe les eaux provenant de deux sections qui se rencontrent à côté d'un petit barrage. Le barrage augmente le niveau de l'eau et la gravité permet à l'eau de s'écouler dans le bassin. L'entrée dans ce tunnel est très étroite.

Le tunnel à l'est est en fait une combinaison de deux tunnels interconnectés. L'un mesure 17 mètres de long et l'autre, qui part du premier, mesure 31 mètres. Les tunnels sont très sombres et le niveau de l'eau à l'intérieur peut atteindre 1,2 mètres. Il n'existe pas de dispositif de sécurité ni de signalisation à l'intérieur des tunnels et ceux qui y entrent ne le font qu'à leur risques et périls.

 

2. De Ein Handaq à la source de Marie

À Ein Handaq, vous quittez le chemin de randonnée national d'Israël et vous commencez à suivre le chemin de randonnée de Jérusalem (marqué bleu-or-bleu). Le sentier monte sur une route pavée et quitte la source. Cette section de la piste fait partie du système de chemins de randonnée Hadassah, qui a été mis en place à l'aide du Fonds national juif.

Au point où la route pavée se tourne vers la droite, le chemin de randonnée de Jérusalem se sépare et continue le long d'un chemin de terre dont certaines parties sont pavées de rochers (une route en macadam). Plus loin sur le côté gauche se trouvent des vestiges d'une cabine de gardiens : une petite construction en pierre dont se servaient les agriculteurs pendant la haute saison. Les constructeurs de la cabine ont dû profiter de la vue magnifique sur le mont Harat et le mont Tzova qui leur faisait face. De la pente raide menant au Nahal Sorek, vous pouvez voir d'autres cabines de ce genre ainsi que de belles terrasses agricoles.

À une courte distance de là, le chemin de randonnée de Jérusalem se sépare de la route pavée et se dirige vers les marches en bois au-dessus de terrasses abandonnées. Vous atteignez rapidement la route menant au Centre médical Hadassah d'Ein Kerem. Ici, vous devez traverser avec beaucoup de précaution l'autoroute 396 car il y a toujours beaucoup de trafic. La piste tourne à gauche sur une route de terre. Une grille en fer verte bloque la route dont le nom rend hommage à Heidi Sternbach et la route ouverte est signalisée en bleu.

Le chemin de randonnée de Jérusalem passe maintenant à travers un bosquet de pins puis contourne le centre médical par la gauche. La beauté de ce segment de piste réside dans la vue magnifique sur Ein Kerem, avec tous ses monastères et ses églises.

Lorsque vous atteignez à nouveau une route pavée, cela signifie que vous avez atteint la périphérie d'Ein Kerem. Tournez à droite en passant par la célèbre église de la Visitation. La tradition chrétienne raconte que c'est ici que Marie, mère de Jésus, a rendu visite à Élisabeth, mère de Jean-Baptiste. L'église a été construite à la mémoire de cet événement.

La source d'Ein Kerem qui émane d'un tunnel dans la roche n'est pas trop éloignée de cet endroit. Le voyage se termine ici, au pied de la vieille mosquée du village.

Products specifications
Région Région de Jérusalem
Ville Jérusalem
Type de parcours Marche
Point de départ Sataf, Montagnes de Jérusalem
Point d’arrivée Ein Karem, Jérusalem
Type de voyage Chemin de randonnée en ligne droite
Longueur du parcours 7 km
Durée du parcours 3 heures
Téléphone +972-2-6232191
E-mail ​mh.har@npa.org.il
URL http://www.parks.org.il/ParksAndReserves/yhuda/Pages/satafeinkarem.aspx
Accessibilité Non
Aperçu du parcours Droit
Meilleure saison All year long
Adapté pour les pique-niques Oui
Eau potable Disponible
Parking Oui
Eaux de baignade Non
Adapté aux enfants Oui
Équipement spécial Chaussures, chapeau, eau. Entrée dans le tunnel Ein Handak : lampe de poche, chaussures pour marcher dans l'eau
Précautions Soyez prudent en traversant la Route 396 avant Ein Kerem