Apollonia National Park

Région: Tel Aviv et centre, Durée du parcours: 2 heures, Point de départ: Parc national d'Apollonia, Point d’arrivée: Au point de départ, Type de parcours: Marche
Source: Autorité israélienne de la nature et des parcs
Region: Tel Aviv et centre
URL

Le parc national Apollonia se trouve sur un promontoire kurkar (grès calcaire) qui fait face au littoral de Herzliya.

Dans le parc se trouve une impressionnante forteresse des Croisés qui forme une toile de fond romantique pour les couples d'amoureux, mais également un cadre passionnant pour que les enfants puissent laisser libre cours à leur imagination.

 

Le fossé

La villa balnéaire romaine

La forteresse des Croisés

Le chemin côtier

Le four de verrier

La mosquée Sidna Ali

La maison des dinosaures

 

Points d'intérêt en détail :

Le fossé de la ville - le côté sud du fossé de la ville a été excavé en 1998. Il permet d'estimer la taille et la force de la ville à l'époque des croisades. En 1996, la porte orientale de la ville qui se trouve encore dans des terrains appartenant à l'IMI (Industries militaires israéliennes) a été déterrée. On peut voir clairement que le fossé continue au-delà de la zone excavée et qu'il mesure environ 4,5 m de profondeur.

 

La villa balnéaire romaine - au début des années 1980, une petite partie de la villa romaine fut déterrée. Mais ce n'est qu'après les fouilles intensives de 1998 que la villa a été révélée dans toute sa splendeur. La villa romaine, surplombant la mer, est datée du 1er siècle après J.-C. et a été détruite lors d'un tremblement de terre en 118 après J.-C.

 

La forteresse des Croisés - la construction de la forteresse est datée de 1241 et sa destruction de 1265, quand la ville fut capturée par le Sultan Mameluke Baibars. Le style du bâtiment de la forteresse est fortement influencé par des forteresses similaires du sud de l'Angleterre et il est prouvé que l'architecte était européen. La forteresse possède trois systèmes de fortification : un fossé large et profond, un premier mur (le réseau de fortification externe) et un second mur avec un donjon. La forteresse a été construite par Balian d'Ibelin, seigneur d'Arsur. Mais, en 1261, au début de la campagne de Baibars pour la terre d'Israël, elle fut remise avec toute la ville d'Apollonia au contrôle des chevaliers de l'Ordre Hospitalier. Baibars assiégea la ville pendant 30 jours et la forteresse pendant trois jours supplémentaires. Au pied de la forteresse se trouve un petit ancrage auquel les bateaux peuvent s'amarrer.

 

Le chemin côtier – à partir du point où le sentier se détache du chemin principal, il descend vers la villa romaine puis il suit le parcours du mur de la ville. Le sentier rejoint la partie supérieur du chemin au niveau du complexe le « Tamarisk tree ».

 

Le four de verrier - le four de verrier à l'entrée du parc fut utilisé pendant la période byzantine (6ème siècle après J.-C.). À l'heure actuelle, 12 fours ont été retrouvés autour d'Apollonia et il semble que l'industrie du verre ait été l'un des secteurs les plus importants de l'économie de la ville. Pour transformer la matière première (principalement de la silice que l'on trouve dans le sable de plage) en une feuille de verre brut de 50 cm d'épaisseur, on allumait un feu à une température particulièrement élevée (1 100° C) dans le four de verrier. Après la combustion, la plaque de verre et le four étaient démantelés, de sorte que le four n'était utilisé qu'une seule fois. D'après la quantité de tessons de poteries trouvés près des fours, on peut conclure qu'ils ont été utilisés plusieurs fois pour fabriquer des poteries avant que du verre ne soit fondu à l'intérieur, après quoi ils étaient abandonnés et un nouveau four était fabriqué.

 

La mosquée Sidna Ali - La mosquée Sidna Ali fut construite en 1481. Elle est nommée d'après le soldat Ali Ibn Alim (Al-Hasan ibn Ali) qui, selon la croyance musulmane, est mort en 1250 à Apollonia pendant la bataille contre les Croisé. Le minaret de la mosquée atteint une hauteur de 21 m. La mosquée a été construite par Shams al-Din dont la tombe se trouve dans la ville de Jaljulia. La mosquée est encore utilisée aujourd'hui et l'entrée n'est permise qu'en portant une tenue pudique et respectueuse. Entre la mosquée et la falaise se trouve un ancien cimetière musulman. Il s'agit d'un site archéologique qui comprend la pierre tombale de Sheikh Mansour et plusieurs tombes en forme de puits abandonnées.

 

La maison des dinosaures - l'extraction des grottes dans le grès a créé une structure intéressante et mystérieuse. Elle a été nommée « la maison des dinosaures » et la municipalité de Herzliya lui a donné le statut de site touristique. La maison des dinosaures attire de nombreux visiteurs curieux et embellit le rivage. La partie supérieure de la structure se trouve à la frontière avec le parc national d'Apollonia, mais elle se situe principalement dans la zone de la municipalité de Herzliya.

 

Le point de vue de Tamarisk – vue de la falaise sur la mer, vers le littoral et la forteresse des Croisés

La vue sur la mer depuis le « banc des amoureux » - un site de pique-nique romantique

Le donjon – point de vue sur la mer depuis la tour au sommet de la falaise

Point de vue sur la baie qui disparait

Products specifications
Région Tel Aviv et centre
Ville Herzliya
Type de parcours Marche
Point de départ Parc national d'Apollonia
Point d’arrivée Au point de départ
Niveau de difficulté Facile
Type de voyage Visite de sites antiques
Adapté aux enfants Oui
Longueur du parcours 1 km
Durée du parcours 2 heures
Téléphone +972-9-9550929
URL http://www.parks.org.il/sites/english/Pages/default.aspx
Accessibilité Oui
Aperçu du parcours Droit
Meilleure saison All year long
Adapté pour les pique-niques Oui
Eau potable Disponible
Parking Oui
Eaux de baignade Non
Équipement spécial Hat, Shoes
Précautions Ne vous approchez pas des bords de la falaise

Le parc national Apollonia se trouve sur un promontoire kurkar (grès calcaire) qui fait face au littoral de Herzliya.

Dans le parc se trouve une impressionnante forteresse des Croisés qui forme une toile de fond romantique pour les couples d'amoureux, mais également un cadre passionnant pour que les enfants puissent laisser libre cours à leur imagination.

 

Le fossé

La villa balnéaire romaine

La forteresse des Croisés

Le chemin côtier

Le four de verrier

La mosquée Sidna Ali

La maison des dinosaures

 

Points d'intérêt en détail :

Le fossé de la ville - le côté sud du fossé de la ville a été excavé en 1998. Il permet d'estimer la taille et la force de la ville à l'époque des croisades. En 1996, la porte orientale de la ville qui se trouve encore dans des terrains appartenant à l'IMI (Industries militaires israéliennes) a été déterrée. On peut voir clairement que le fossé continue au-delà de la zone excavée et qu'il mesure environ 4,5 m de profondeur.

 

La villa balnéaire romaine - au début des années 1980, une petite partie de la villa romaine fut déterrée. Mais ce n'est qu'après les fouilles intensives de 1998 que la villa a été révélée dans toute sa splendeur. La villa romaine, surplombant la mer, est datée du 1er siècle après J.-C. et a été détruite lors d'un tremblement de terre en 118 après J.-C.

 

La forteresse des Croisés - la construction de la forteresse est datée de 1241 et sa destruction de 1265, quand la ville fut capturée par le Sultan Mameluke Baibars. Le style du bâtiment de la forteresse est fortement influencé par des forteresses similaires du sud de l'Angleterre et il est prouvé que l'architecte était européen. La forteresse possède trois systèmes de fortification : un fossé large et profond, un premier mur (le réseau de fortification externe) et un second mur avec un donjon. La forteresse a été construite par Balian d'Ibelin, seigneur d'Arsur. Mais, en 1261, au début de la campagne de Baibars pour la terre d'Israël, elle fut remise avec toute la ville d'Apollonia au contrôle des chevaliers de l'Ordre Hospitalier. Baibars assiégea la ville pendant 30 jours et la forteresse pendant trois jours supplémentaires. Au pied de la forteresse se trouve un petit ancrage auquel les bateaux peuvent s'amarrer.

 

Le chemin côtier – à partir du point où le sentier se détache du chemin principal, il descend vers la villa romaine puis il suit le parcours du mur de la ville. Le sentier rejoint la partie supérieur du chemin au niveau du complexe le « Tamarisk tree ».

 

Le four de verrier - le four de verrier à l'entrée du parc fut utilisé pendant la période byzantine (6ème siècle après J.-C.). À l'heure actuelle, 12 fours ont été retrouvés autour d'Apollonia et il semble que l'industrie du verre ait été l'un des secteurs les plus importants de l'économie de la ville. Pour transformer la matière première (principalement de la silice que l'on trouve dans le sable de plage) en une feuille de verre brut de 50 cm d'épaisseur, on allumait un feu à une température particulièrement élevée (1 100° C) dans le four de verrier. Après la combustion, la plaque de verre et le four étaient démantelés, de sorte que le four n'était utilisé qu'une seule fois. D'après la quantité de tessons de poteries trouvés près des fours, on peut conclure qu'ils ont été utilisés plusieurs fois pour fabriquer des poteries avant que du verre ne soit fondu à l'intérieur, après quoi ils étaient abandonnés et un nouveau four était fabriqué.

 

La mosquée Sidna Ali - La mosquée Sidna Ali fut construite en 1481. Elle est nommée d'après le soldat Ali Ibn Alim (Al-Hasan ibn Ali) qui, selon la croyance musulmane, est mort en 1250 à Apollonia pendant la bataille contre les Croisé. Le minaret de la mosquée atteint une hauteur de 21 m. La mosquée a été construite par Shams al-Din dont la tombe se trouve dans la ville de Jaljulia. La mosquée est encore utilisée aujourd'hui et l'entrée n'est permise qu'en portant une tenue pudique et respectueuse. Entre la mosquée et la falaise se trouve un ancien cimetière musulman. Il s'agit d'un site archéologique qui comprend la pierre tombale de Sheikh Mansour et plusieurs tombes en forme de puits abandonnées.

 

La maison des dinosaures - l'extraction des grottes dans le grès a créé une structure intéressante et mystérieuse. Elle a été nommée « la maison des dinosaures » et la municipalité de Herzliya lui a donné le statut de site touristique. La maison des dinosaures attire de nombreux visiteurs curieux et embellit le rivage. La partie supérieure de la structure se trouve à la frontière avec le parc national d'Apollonia, mais elle se situe principalement dans la zone de la municipalité de Herzliya.

 

Le point de vue de Tamarisk – vue de la falaise sur la mer, vers le littoral et la forteresse des Croisés

La vue sur la mer depuis le « banc des amoureux » - un site de pique-nique romantique

Le donjon – point de vue sur la mer depuis la tour au sommet de la falaise

Point de vue sur la baie qui disparait

Products specifications
Région Tel Aviv et centre
Ville Herzliya
Type de parcours Marche
Point de départ Parc national d'Apollonia
Point d’arrivée Au point de départ
Niveau de difficulté Facile
Type de voyage Visite de sites antiques
Adapté aux enfants Oui
Longueur du parcours 1 km
Durée du parcours 2 heures
Téléphone +972-9-9550929
URL http://www.parks.org.il/sites/english/Pages/default.aspx
Accessibilité Oui
Aperçu du parcours Droit
Meilleure saison All year long
Adapté pour les pique-niques Oui
Eau potable Disponible
Parking Oui
Eaux de baignade Non
Équipement spécial Hat, Shoes
Précautions Ne vous approchez pas des bords de la falaise