Accessible route between the pools

Région: Mer morte, Durée du parcours: 1 à 4 heures, Point de départ: Vallée de la mer Morte - Ein Einot, Type de parcours: Marche
Source: Autorité israélienne de la nature et des parcs
Region: Mer morte
URL

Sources, site antique, faune et flore uniques. Récemment, la Direction des Parcs et de la Nature d'Israël a fait aménager deux grands bassins pour résoudre les problèmes liés à la baisse du niveau de la mer Morte et à l'assèchement des habitats dans la réserve. Le parcours accessible permet aux personnes handicapées d'accéder aux bassins dans la réserve ouverte.

 

Points d'intérêt principaux :

Faune et flore typiques d'une oasis dans le désert

Ancienne ferme

Visite guidée de la réserve cachée (veuillez vérifier les heures de départ)

Bassin alimenté par une source

 

Point de vue

Balcon d'observation près de l'entrée de la réserve

 

Activités de la Direction des Parcs et de la Nature d'Israël pour améliorer les services aux visiteurs et préserver le site

La Direction a fait installer un parking sur le site, des toilettes, des vestiaires, un camping ainsi que des panneaux illustratifs. Elle a également aménagé un parcours accessible vers le site archéologique et le bassin de Tamar, et fait creuser des bassins dans la réserve fermée pour pallier le problème de la baisse du niveau de la mer Morte. La Direction propose régulièrement des visites guidées de la réserve.

 

Comment y aller

Roulez vers le sud depuis la jonction Almog sur la route de la mer Morte (route 90). 3 km après Qumran, tournez à gauche (est) dans la réserve.

 

Contexte

Les fontaines vives jaillissent entre la falaise HaAtakim et les plages de la mer Morte, avec des eaux pleines de vie qui coulent en petits ruisseaux clairs vers les eaux salées de la mer Morte. Sur leur passage, les eaux créent un monde à la fois riche et unique ainsi qu'une palette d'habitats vivants. Il s'agit de la réserve naturelle d'Einot Tsukim (Ein Feshkha).

En termes de flore, les espèces Tamarix nilotica et Tamarix tetragyna dominent la plus grande partie de la région, grâce à leur résistance au sel. Plus près de l'eau, sur la rive, la végétation se fait plus intense, avec notamment le roseau commun et Typha domingensis. Les espèces Juncus acutus et Juncus arabicus sont elles aussi répandues - des buissons à la tige fine et coupante.

La faune ici est unique. Quatre espèces de poissons nagent dans les ruisseaux et les bassins : la carpe irisée, la carpe de la mer Morte, Oreochromis aureus et Coptodon zillii. La carpe de la mer Morte est une espèce locale qui vit exclusivement dans les sources autour de la mer Morte.

Autre animal unique : la fourmi tisseuse. La fourmi se nourrit des secrétions sucrées (miellat) des pucerons qui vivent dans les arbres. Les fourmis traient les pucerons, mais tissent également des nids pour les protéger des prédateurs. Vous verrez également des chatons (inflorescences) accrochés aux tamaris. Ils mesurent environ 20 cm de long.

Il y a beaucoup d'oiseaux dans la réserve d'Einot Tsukim, dont des oiseaux aquatiques et des marais autour de la source. Parmi les oiseaux intéressants nichant dans la réserve figure le moineau de la mer Morte. Il construit son vaste nid dans les tamaris. Il y a également des mammifères qui vivent dans la réserve, essentiellement des chacals et des porcs-épics.

La réserve naturelle d'Einot Tsukim inclut également la Réserve cachée. Cette partie de la réserve ne peut être visitée qu'en présence d'un membre du personnel. En hiver, des visites guidées sont organisées à heures fixes tous les week-ends et pendant les fêtes juives.

 

Parcours accessible

1. Vestiges archéologiques d'une ferme

Le parcours accessible démarre au guichet de paiement et continue vers le sud. Après environ 100 m, il atteint un point de vue surplombant un complexe archéologique. Des chercheurs ont découvert qu'il s'agissait d'une ferme à l'époque du Second temple - des Hasmonéens (130 avant J.-C.) à l'époque de la Grande révolte (68 après J.-C.). Il est possible que la ferme ait appartenu à des membres de la secte de Qumran, les auteurs des rouleaux de la mer Morte. Des excavations du site en 1954 ont fait apparaître un bâtiment de 2 niveaux composé de pièces entourant une cour. Un système ramifié dédié au transport de l'eau ainsi qu'un bassin de recueil des eaux et un bassin de décantation ont été trouvé dans la zone agricole. De récentes excavations ont permis à l'archéologue Yizhar Hirschfeld de conclure que la ferme était spécialisée dans l'huile de kaki pour les onctions et l'encens. Il semblerait que la ferme cultivait des dattes afin d'obtenir le miel de dattes particulier qui a valu sa renommée à la ville de Jéricho.

2. Bassin de Tamar

Le parcours accessible passe par le bassin de Tamar, un bassin rond et profond pour barboter. Un ascenseur électronique pour fauteuils roulants est disponible pour aider les personnes à mobilité réduite à entrer dans l'eau. Le bassin de Tamar est ouvert à la baignade tous les jours en juillet et en août. De la mi-mars à la fin novembre, le bassin n'est ouvert que les week-ends et jours fériés. Les jours où le bassin est ouvert, des maîtres-nageurs sont présents sur place.

Le parcours accessible va jusqu'au bassin de Kaneh et au lac de Yam Suf, tout près du bassin de Tamar.

3. Bassin de Tsaftsafa

Le reste du parcours n'est pas accessible en fauteuil roulant

Nous vous recommandons de continuer un peu vers l'est vers le bassin de Tsaftsafa. Un ruisseau peu profond coule près de peupliers de l'Euphrate, connus pour la palette de formes de leurs feuilles. Vous y trouverez également des tables de pique-nique installées dans les zones ombragées entre les ruisseaux et l'intérieur des ruisseaux la carpe irisée (les mâles sont bleus avec des taches) et la carpe de la mer Morte (les mâles ont 2 bandes foncées sur les nageoires). Ils ne dépassent pas 7 cm de long. Il y a également Oreochromis aureus et Coptodon zillii, deux espèces de poissons plus grosses.

Sur le chemin qui mène aux bassins, vous verrez un panneau jaune qui indique le niveau de la mer morte tel qu'il était en 1985. La vue distante de la mer aujourd'hui illustre bien le triste état du lac qui recule devant nos propres yeux.

 

La réserve cachée

Il n'est possible de visiter la Réserve cachée qu'accompagné par un guide de la Direction des parcs et de la nature d'Israël. Des visites sont organisées régulièrement le week-end et à d'autres moments, vous pourrez réserver une visite avec le personnel de la réserve.

La visite de la Réserve cachée est fascinante. Les visiteurs découvriront des ruisseaux vifs ainsi que des bassins naturels et des canyons détournés dans un paysage d'argile, une flore de milieu humide et une faune unique comme la fourmi tisseuse et des espèces rares de poissons.

Products specifications
Point de départ Vallée de la mer Morte - Ein Einot
Point d’arrivée Dead Sea Valley - Ein Einot
Région Mer morte
Ville Mer morte
Type de parcours Marche
Type de voyage Sentier de randonnée court dans une réserve naturelle
Adapté aux enfants Oui
Longueur du parcours Quelques centaines de mètres
Durée du parcours 1 à 4 heures
Téléphone +972-2-9942355
E-mail st.einot-tzokim@npa.org.il
URL http://www.parks.org.il/ParksAndReserves/enotTsukimN/Pages/shvilnagisheinotzukim.aspx
Accessibilité Oui
Aperçu du parcours Circulaire
Meilleure saison All year long
Adapté pour les pique-niques Oui
Eau potable Disponible
Parking Oui
Eaux de baignade Oui
Équipement spécial Tenue de bain, vêtements de rechange
Précautions Vous devez obéir au maître-nageur dans le bassin, ne vous écartez pas du chemin balisé

Sources, site antique, faune et flore uniques. Récemment, la Direction des Parcs et de la Nature d'Israël a fait aménager deux grands bassins pour résoudre les problèmes liés à la baisse du niveau de la mer Morte et à l'assèchement des habitats dans la réserve. Le parcours accessible permet aux personnes handicapées d'accéder aux bassins dans la réserve ouverte.

 

Points d'intérêt principaux :

Faune et flore typiques d'une oasis dans le désert

Ancienne ferme

Visite guidée de la réserve cachée (veuillez vérifier les heures de départ)

Bassin alimenté par une source

 

Point de vue

Balcon d'observation près de l'entrée de la réserve

 

Activités de la Direction des Parcs et de la Nature d'Israël pour améliorer les services aux visiteurs et préserver le site

La Direction a fait installer un parking sur le site, des toilettes, des vestiaires, un camping ainsi que des panneaux illustratifs. Elle a également aménagé un parcours accessible vers le site archéologique et le bassin de Tamar, et fait creuser des bassins dans la réserve fermée pour pallier le problème de la baisse du niveau de la mer Morte. La Direction propose régulièrement des visites guidées de la réserve.

 

Comment y aller

Roulez vers le sud depuis la jonction Almog sur la route de la mer Morte (route 90). 3 km après Qumran, tournez à gauche (est) dans la réserve.

 

Contexte

Les fontaines vives jaillissent entre la falaise HaAtakim et les plages de la mer Morte, avec des eaux pleines de vie qui coulent en petits ruisseaux clairs vers les eaux salées de la mer Morte. Sur leur passage, les eaux créent un monde à la fois riche et unique ainsi qu'une palette d'habitats vivants. Il s'agit de la réserve naturelle d'Einot Tsukim (Ein Feshkha).

En termes de flore, les espèces Tamarix nilotica et Tamarix tetragyna dominent la plus grande partie de la région, grâce à leur résistance au sel. Plus près de l'eau, sur la rive, la végétation se fait plus intense, avec notamment le roseau commun et Typha domingensis. Les espèces Juncus acutus et Juncus arabicus sont elles aussi répandues - des buissons à la tige fine et coupante.

La faune ici est unique. Quatre espèces de poissons nagent dans les ruisseaux et les bassins : la carpe irisée, la carpe de la mer Morte, Oreochromis aureus et Coptodon zillii. La carpe de la mer Morte est une espèce locale qui vit exclusivement dans les sources autour de la mer Morte.

Autre animal unique : la fourmi tisseuse. La fourmi se nourrit des secrétions sucrées (miellat) des pucerons qui vivent dans les arbres. Les fourmis traient les pucerons, mais tissent également des nids pour les protéger des prédateurs. Vous verrez également des chatons (inflorescences) accrochés aux tamaris. Ils mesurent environ 20 cm de long.

Il y a beaucoup d'oiseaux dans la réserve d'Einot Tsukim, dont des oiseaux aquatiques et des marais autour de la source. Parmi les oiseaux intéressants nichant dans la réserve figure le moineau de la mer Morte. Il construit son vaste nid dans les tamaris. Il y a également des mammifères qui vivent dans la réserve, essentiellement des chacals et des porcs-épics.

La réserve naturelle d'Einot Tsukim inclut également la Réserve cachée. Cette partie de la réserve ne peut être visitée qu'en présence d'un membre du personnel. En hiver, des visites guidées sont organisées à heures fixes tous les week-ends et pendant les fêtes juives.

 

Parcours accessible

1. Vestiges archéologiques d'une ferme

Le parcours accessible démarre au guichet de paiement et continue vers le sud. Après environ 100 m, il atteint un point de vue surplombant un complexe archéologique. Des chercheurs ont découvert qu'il s'agissait d'une ferme à l'époque du Second temple - des Hasmonéens (130 avant J.-C.) à l'époque de la Grande révolte (68 après J.-C.). Il est possible que la ferme ait appartenu à des membres de la secte de Qumran, les auteurs des rouleaux de la mer Morte. Des excavations du site en 1954 ont fait apparaître un bâtiment de 2 niveaux composé de pièces entourant une cour. Un système ramifié dédié au transport de l'eau ainsi qu'un bassin de recueil des eaux et un bassin de décantation ont été trouvé dans la zone agricole. De récentes excavations ont permis à l'archéologue Yizhar Hirschfeld de conclure que la ferme était spécialisée dans l'huile de kaki pour les onctions et l'encens. Il semblerait que la ferme cultivait des dattes afin d'obtenir le miel de dattes particulier qui a valu sa renommée à la ville de Jéricho.

2. Bassin de Tamar

Le parcours accessible passe par le bassin de Tamar, un bassin rond et profond pour barboter. Un ascenseur électronique pour fauteuils roulants est disponible pour aider les personnes à mobilité réduite à entrer dans l'eau. Le bassin de Tamar est ouvert à la baignade tous les jours en juillet et en août. De la mi-mars à la fin novembre, le bassin n'est ouvert que les week-ends et jours fériés. Les jours où le bassin est ouvert, des maîtres-nageurs sont présents sur place.

Le parcours accessible va jusqu'au bassin de Kaneh et au lac de Yam Suf, tout près du bassin de Tamar.

3. Bassin de Tsaftsafa

Le reste du parcours n'est pas accessible en fauteuil roulant

Nous vous recommandons de continuer un peu vers l'est vers le bassin de Tsaftsafa. Un ruisseau peu profond coule près de peupliers de l'Euphrate, connus pour la palette de formes de leurs feuilles. Vous y trouverez également des tables de pique-nique installées dans les zones ombragées entre les ruisseaux et l'intérieur des ruisseaux la carpe irisée (les mâles sont bleus avec des taches) et la carpe de la mer Morte (les mâles ont 2 bandes foncées sur les nageoires). Ils ne dépassent pas 7 cm de long. Il y a également Oreochromis aureus et Coptodon zillii, deux espèces de poissons plus grosses.

Sur le chemin qui mène aux bassins, vous verrez un panneau jaune qui indique le niveau de la mer morte tel qu'il était en 1985. La vue distante de la mer aujourd'hui illustre bien le triste état du lac qui recule devant nos propres yeux.

 

La réserve cachée

Il n'est possible de visiter la Réserve cachée qu'accompagné par un guide de la Direction des parcs et de la nature d'Israël. Des visites sont organisées régulièrement le week-end et à d'autres moments, vous pourrez réserver une visite avec le personnel de la réserve.

La visite de la Réserve cachée est fascinante. Les visiteurs découvriront des ruisseaux vifs ainsi que des bassins naturels et des canyons détournés dans un paysage d'argile, une flore de milieu humide et une faune unique comme la fourmi tisseuse et des espèces rares de poissons.

Products specifications
Point de départ Vallée de la mer Morte - Ein Einot
Point d’arrivée Dead Sea Valley - Ein Einot
Région Mer morte
Ville Mer morte
Type de parcours Marche
Type de voyage Sentier de randonnée court dans une réserve naturelle
Adapté aux enfants Oui
Longueur du parcours Quelques centaines de mètres
Durée du parcours 1 à 4 heures
Téléphone +972-2-9942355
E-mail st.einot-tzokim@npa.org.il
URL http://www.parks.org.il/ParksAndReserves/enotTsukimN/Pages/shvilnagisheinotzukim.aspx
Accessibilité Oui
Aperçu du parcours Circulaire
Meilleure saison All year long
Adapté pour les pique-niques Oui
Eau potable Disponible
Parking Oui
Eaux de baignade Oui
Équipement spécial Tenue de bain, vêtements de rechange
Précautions Vous devez obéir au maître-nageur dans le bassin, ne vous écartez pas du chemin balisé