Ethnic Communities in Israel - 10 Day Tour

Région: Sud, Mer morte, Région de Jérusalem, Nord, Tel Aviv et centre, Nombre de jours: 10, Point de départ: Musée de la Diaspora, Tel Aviv-Jaffa, Point d’arrivée: Église de l'Arche de l'Alliance, Abu Gosh, Région de Jérusalem , Type de parcours: Itinéraire en véhicule
Source: Ministère du Tourisme
Region: Tel Aviv et centre

Découvrez Israël à travers ses nombreuses facettes : des populations multiples et divers groupes ethniques vous attendent lorsque vous parcourez le pays du nord au sud.

Jour 1

Tel Aviv - Haïfa Commencez la journée avec une visite au musée de la diaspora. Le musée raconte l'histoire du peuple juif depuis l'expulsion de la terre d'Israël il y a 2 500 ans jusqu’à aujourd’hui.

Continuez vers le nord pour gravir le mont Carmel et visiter le Mukhraka, un monastère des Carmélites qui est l'un des plus anciens au monde et qui commémore la confrontation entre le prophète Élie et les faux prêtres de Baal.

Plus au nord, au bout du mont Carmel, Haïfa est idéale pour rencontrer deux groupes religieux qui s’ajoutent aux Juifs, tous deux provenant de l'islam et chacun étant un courant évolutif. Les magnifiques Jardins de Bahai véhiculent une partie de l'esthétique sous-jacente et de la spiritualité de la foi Bahai, alors qu'une visite à la communauté Ahmadiyya vous éclairera sur leurs idées et leur histoire. (La communauté Ahmadiyya vit dans un petit quartier de Haïfa appelé Kababir sur les versants ouest du mont Carmel.)

Nuit à Haïfa.

Jour 2

Partez pour Acre, et plus particulièrement la mosquée Al-Jazzar, l'un des plus beaux sanctuaires d'Israël, pour rencontrer la communauté musulmane sunnite d’Israël. Visitez la vieille ville, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, attaquée par les croisés et les musulmans il y a quelque 900 ans. Parcourez le labyrinthe des salles des Croisés et profitez du bazar local, des magasins et des restaurants appartenant à des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans.

Continuez vers les villes jumelles de Maalot (juive) Tarshiha (mélange musulman et arabo-chrétien) puis vers la ville druze de Hurfeish, avec son musée de la culture druze et son sommet sacré, Nebi Sabalan. Nebi Sabalan (se référant peut-être à Zabulon, l'un des fils de Jacob) est l'un des plus importants sites religieux druzes en Israël. Le site offre une belle vue sur la Galilée occidentale.

Continuez jusqu’à Gish, connu à l'époque romaine sous le nom de Gush Halav, où une communauté maronite chrétienne conserve les traditions d'une religion qui trouvent ses racines au Liban dès le cinquième siècle.

Une visite à Rehaniya, peuplée par des Musulmans circassiens, dont les ancêtres ont migré ici en provenance du Caucase à la fin des 18e et 19e siècles, est une occasion d'apprendre leur histoire et peut-être de goûter leur nourriture.

Nuit dans la Haute-Galilée.

Jour 3

Montez sur le plateau du Golan le long des affluents du Jourdain (Dan, Hatsbani et Banias) et traversez le village druze de Masadeh pour vous mêler aux visiteurs druze du temple animé de Cheikh Yafouri.

Continuez le long de la frontière israélienne avec la Syrie et arrêtez-vous au mont Bental, l’un des cratères volcaniques qui a créé le plateau du Golan, pour avoir une vue panoramique sur Israël, la Syrie et le Liban.

Rendez-vous au village talmudique de Katsrin dans le Golan central, où des fouilles ont révélé un village juif avec une grande synagogue datant de quelque 13 siècles.

Poursuivez vers à Tzfat (Safed), l'une des quatre villes saintes en Israël et la ville d’origine du mysticisme lurien (une branche du mysticisme juivf conçue par le rabbin Isaac Luria au 16e siècle). Promenez-vous dans les ruelles de la vieille ville et découvrez certaines de ses nombreuses synagogues, sa colonie unique d'artistes et son cimetière historique.

Nuit à Tibériade.

Jour 4

Commencez la journée avec une visite au musée Yigal Alon au kibboutz Ginosar. (Yigal Alon était parmi les fondateurs du mouvement ouvrier israélien et du kibboutz Ginosar). Ce musée unique se concentre sur l'expérience humaine en Galilée dans le passé, le présent et l'avenir. Il abrite également des expositions temporaires mettant en avant le talent des meilleurs artistes de Galilée à travers une multitudes de religions et d'origines ethniques, et le magnifique bateau de Galilée, datant de l'époque de Jésus découvert enseveli sous la boue sur le rivage de la Mer de Galilée. C’est également une bonne occasion de savoir plus sur l'une des créations les plus incroyables d'Israël : le kibboutz.

Poursuivez par une visite de la rive nord-ouest de la Mer de Galilée et découvrez un certain nombre de lieux saints chrétiens, dont Capernaüm, la ville natale de Pierre, Tabha, commémorant le miracle des pains et des poissons et le Mont des Béatitudes, où le sermon de la montagne a été prononcé par Jésus.

Dirigez-vous vers le sud jusqu'au pied du mont Tabor et visitez le Centre pour le patrimoine bédouin en Galilée, situé à Shibli, qui met l'accent sur les outils de la vie quotidienne et le mode de vie des familles bédouines en Galilée.

Conduisez jusqu’à Jérusalem pour y passer la nuit.

Jour 5

La journée sera consacrée à comprendre comment Jérusalem est devenu le centre des trois grandes croyances monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l'islam.

Commencez avec une visite au Mont du Temple, site du sacrifice d'Isaac, aux Temples de Jérusalem, au Dôme du Rocher datant du 9e siècle et à la mosquée d'Al-Aqsa. Admirez le mur des Lamentations, sacré pour le peuple juif et dernier vestige du Second Temple.

Visitez les fouilles du mur du Sud, en marchant sur la rue vieille de deux mille ans et grimpez les anciennes marches menant au temple. Au centre Davidson, au sous-sol d'un palais du 8e siècle, profitez des expositions historiques et prenez vos dispositions pour voir sa reconstruction virtuelle, une maquette interactive et haute définition.

Visitez le musée de la Tour de David, consacré à l'histoire de Jérusalem au cours des 4 000 dernières années et présentant les différents groupes ethniques de la ville et leurs contributions. Montez à la tour située dans le musée pour profiter d’une belle vue sur les quatre quartiers de la vieille ville - arménien, chrétien, musulman et juif.

Poursuivez vers l'église du Saint-Sépulcre, site de la crucifixion et de la tombe de Jésus selon la tradition chrétienne. Vous remarquerez les nombreuses représentations chrétiennes dans l'église, reconnaissables par leur robe et la liturgie des catholiques romains, grecs orthodoxes, arméniens, coptes, éthiopiens et syriens orthodoxes, chacun dans leur coin de l'ancien complexe.

Promenez-vous sur les marchés de la vieille ville, imprégniez-vous de ses curiosités, de ses sons et de ses saveurs, et tentez de dénicher et de négocier des trésors.

Passez la nuit à Jérusalem.

Jour 6

Explorez le mont Sion, en visitant l'église de la Dormition bénédictine, la tombe de David et la salle de la dernière cène, avant d'entrer dans l'enceinte de l'église de Saint Pierre en Galicante, sur les pentes du mont Sion, appartenant à l'ordre assomptionniste des catholiques romains.

Visitez le quartier juif, avec les quatre synagogues sépharades magnifiquement restaurées et la variété des vestiges archéologiques, ainsi qu’un centre animé de la vie contemporaine de Jérusalem.

Allez jusqu’à l'église pittoresque du Christ près de la porte de Jaffa où un centre d'information met en évidence l'histoire des anglicans à Jérusalem. Approfondissez le développement de l'influence britannique à Jérusalem au 19e siècle et observez quelques-unes des maquettes de la ville à cette époque.

Terminez la journée avec une visite du quartier arménien, du musée arménien et de l'église Saint-Jacques (15 h 00 – 15 h 40 sauf les dimanches ; les samedis de 6 h 30 à 9 h 30).

Nuit: à Jérusalem.

Jour 7

Commencez la journée par une visite du Mémorial de l'Holocauste Yad Vashem. Parcourez le nouveau musée étonnant avec son orientation nouvelle et émouvante sur l'individu dans l'Holocauste, le Mémorial des enfants et le Temple du Souvenir.

Traversez la nouvelle ville en observant les quartiers anciens et nouveaux et la Knesset (le Parlement israélien) (ouverte aux visites les dimanches et jeudis) et le bâtiment superbement conçu de la Cour suprême.

Au musée israélien voisin, parmi beaucoup d'autres expositions fascinantes, découvrez les mystères des rouleaux de la mer Morte au sanctuaire du livre et ainsi que la maquette de Jérusalem aux temps anciens.

Parcourez le centre-ville de Jérusalem à Mahane Yehuda, le marché juif en plein air de fruits et légumes et promenez-vous dans Me'ah Shearim, le vénérable quartier ultra-orthodoxe de la ville intérieure (vêtements respectueux requis).

Passez la nuit à Jérusalem.

Jour 8

Visitez Qumran où ont été trouvés les rouleaux de la mer Morte, connue pour être la ville d’origine de la communauté d'Esséniens il y a 2 000 ans. Il est possible que Jean Baptiste ait passé un certain temps avec la communauté ici.

Arrêtez-vous dans l'oasis d'Ein Gedi, le long de la rive de la Mer Morte et traversez le ruisseau Nahal David menant à une belle cascade.

Ensuite, continuez à Massada pour prendre le téléphérique menant au sommet de la magnifique forteresse d'Hérode, désormais classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Grâce à l'historien juif Flavius Josèphe, nous avons la transcription dramatique de la dernière bataille des rebelles à Massada contre les Romains lors de la Grande Révolte en 73 après J.-C. qui a eu lieu sur ce site même, devenu un symbole important à l’ère moderne.

Profitez du reste de la journée et de la soirée pour vous détendre dans l’un des spas des hôtels bordant la mer Morte.

Nuit dans la région de la Mer Morte.

Jour 9

Conduisez jusqu’à Be'er Sheba via Moshav Nevatim. Moshav Nevatim abrite des juifs de Cochin, originaires d'Inde, venus en Israël après la création de l'État. Les juifs de Cochin se considèrent comme l'une des communautés juives les plus anciennes du monde. Le Centre pour l’héritage Cochin à Moshav Nevatim raconte l'histoire de cette communauté unique. (La visite doit être organisée à l’avance, tél : 08-6238299).

Continuez vers le Centre bédouin Joe Alon, pour vous imprégner de la culture et de l'histoire des Bédouins. Les tribus bédouines dispersées dans le Néguev ont subi un processus rapide de transition de la vie nomade à la vie moderne. Beaucoup des caractéristiques du style de vie bédouin disparaissent ainsi, ce qui crée le besoin urgent de documenter cette vie ancestrale grâce au travail important de ce centre.

Nuit à Tel-Aviv.

Jour 10

L'église orthodoxe russe de Tabitha à Abu Kabir, à la périphérie de Jaffa, n'est pas toujours ouverte, mais vous devriez tenter votre chance. Les offices comportent souvent un chœur a capella magnifique.

Continuez à Kfar Habad, aux abords de l'autoroute Tel-Aviv-Jérusalem, où les fidèles de feu Rabbi de Loubavitch vivent leur philosophie religieuse.

Visitez Latrun, une tour de forteresse des Croisées en ruine, qui se trouve au sommet d'une colline juste au-dessus d'un beau monastère trappiste où les moines ont fait vœu de silence.

Ensuite, mettez le cap sur la ville arabe d'Abu Gosh, qui abrite un festival de musique bisannuel et qui est un arrêt important pour les visiteurs israéliens. Admirez l'église croisée du 12e siècle et découvrez l'ordre des moines et des religieuses lazaristes et la vie contemplative qu'ils mènent dans ce cadre paisible. Vous pouvez également visiter l'église voisine de l'Arche de l'Alliance, avec ses superbes vues sur les collines avoisinantes. Vous voudrez peut-être déjeuner dans l'un des restaurants célèbres du village.

Products specifications
Région Sud
Région Mer morte
Région Région de Jérusalem
Région Nord
Région Tel Aviv et centre
Nombre de jours 10
Ville Tel Aviv-Jaffa
Point de départ Musée de la Diaspora, Tel Aviv-Jaffa
Point d’arrivée Église de l'Arche de l'Alliance, Abu Gosh, Région de Jérusalem
Type de parcours Itinéraire en véhicule
Accessibilité Oui

Découvrez Israël à travers ses nombreuses facettes : des populations multiples et divers groupes ethniques vous attendent lorsque vous parcourez le pays du nord au sud.

Jour 1

Tel Aviv - Haïfa Commencez la journée avec une visite au musée de la diaspora. Le musée raconte l'histoire du peuple juif depuis l'expulsion de la terre d'Israël il y a 2 500 ans jusqu’à aujourd’hui.

Continuez vers le nord pour gravir le mont Carmel et visiter le Mukhraka, un monastère des Carmélites qui est l'un des plus anciens au monde et qui commémore la confrontation entre le prophète Élie et les faux prêtres de Baal.

Plus au nord, au bout du mont Carmel, Haïfa est idéale pour rencontrer deux groupes religieux qui s’ajoutent aux Juifs, tous deux provenant de l'islam et chacun étant un courant évolutif. Les magnifiques Jardins de Bahai véhiculent une partie de l'esthétique sous-jacente et de la spiritualité de la foi Bahai, alors qu'une visite à la communauté Ahmadiyya vous éclairera sur leurs idées et leur histoire. (La communauté Ahmadiyya vit dans un petit quartier de Haïfa appelé Kababir sur les versants ouest du mont Carmel.)

Nuit à Haïfa.

Jour 2

Partez pour Acre, et plus particulièrement la mosquée Al-Jazzar, l'un des plus beaux sanctuaires d'Israël, pour rencontrer la communauté musulmane sunnite d’Israël. Visitez la vieille ville, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, attaquée par les croisés et les musulmans il y a quelque 900 ans. Parcourez le labyrinthe des salles des Croisés et profitez du bazar local, des magasins et des restaurants appartenant à des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans.

Continuez vers les villes jumelles de Maalot (juive) Tarshiha (mélange musulman et arabo-chrétien) puis vers la ville druze de Hurfeish, avec son musée de la culture druze et son sommet sacré, Nebi Sabalan. Nebi Sabalan (se référant peut-être à Zabulon, l'un des fils de Jacob) est l'un des plus importants sites religieux druzes en Israël. Le site offre une belle vue sur la Galilée occidentale.

Continuez jusqu’à Gish, connu à l'époque romaine sous le nom de Gush Halav, où une communauté maronite chrétienne conserve les traditions d'une religion qui trouvent ses racines au Liban dès le cinquième siècle.

Une visite à Rehaniya, peuplée par des Musulmans circassiens, dont les ancêtres ont migré ici en provenance du Caucase à la fin des 18e et 19e siècles, est une occasion d'apprendre leur histoire et peut-être de goûter leur nourriture.

Nuit dans la Haute-Galilée.

Jour 3

Montez sur le plateau du Golan le long des affluents du Jourdain (Dan, Hatsbani et Banias) et traversez le village druze de Masadeh pour vous mêler aux visiteurs druze du temple animé de Cheikh Yafouri.

Continuez le long de la frontière israélienne avec la Syrie et arrêtez-vous au mont Bental, l’un des cratères volcaniques qui a créé le plateau du Golan, pour avoir une vue panoramique sur Israël, la Syrie et le Liban.

Rendez-vous au village talmudique de Katsrin dans le Golan central, où des fouilles ont révélé un village juif avec une grande synagogue datant de quelque 13 siècles.

Poursuivez vers à Tzfat (Safed), l'une des quatre villes saintes en Israël et la ville d’origine du mysticisme lurien (une branche du mysticisme juivf conçue par le rabbin Isaac Luria au 16e siècle). Promenez-vous dans les ruelles de la vieille ville et découvrez certaines de ses nombreuses synagogues, sa colonie unique d'artistes et son cimetière historique.

Nuit à Tibériade.

Jour 4

Commencez la journée avec une visite au musée Yigal Alon au kibboutz Ginosar. (Yigal Alon était parmi les fondateurs du mouvement ouvrier israélien et du kibboutz Ginosar). Ce musée unique se concentre sur l'expérience humaine en Galilée dans le passé, le présent et l'avenir. Il abrite également des expositions temporaires mettant en avant le talent des meilleurs artistes de Galilée à travers une multitudes de religions et d'origines ethniques, et le magnifique bateau de Galilée, datant de l'époque de Jésus découvert enseveli sous la boue sur le rivage de la Mer de Galilée. C’est également une bonne occasion de savoir plus sur l'une des créations les plus incroyables d'Israël : le kibboutz.

Poursuivez par une visite de la rive nord-ouest de la Mer de Galilée et découvrez un certain nombre de lieux saints chrétiens, dont Capernaüm, la ville natale de Pierre, Tabha, commémorant le miracle des pains et des poissons et le Mont des Béatitudes, où le sermon de la montagne a été prononcé par Jésus.

Dirigez-vous vers le sud jusqu'au pied du mont Tabor et visitez le Centre pour le patrimoine bédouin en Galilée, situé à Shibli, qui met l'accent sur les outils de la vie quotidienne et le mode de vie des familles bédouines en Galilée.

Conduisez jusqu’à Jérusalem pour y passer la nuit.

Jour 5

La journée sera consacrée à comprendre comment Jérusalem est devenu le centre des trois grandes croyances monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l'islam.

Commencez avec une visite au Mont du Temple, site du sacrifice d'Isaac, aux Temples de Jérusalem, au Dôme du Rocher datant du 9e siècle et à la mosquée d'Al-Aqsa. Admirez le mur des Lamentations, sacré pour le peuple juif et dernier vestige du Second Temple.

Visitez les fouilles du mur du Sud, en marchant sur la rue vieille de deux mille ans et grimpez les anciennes marches menant au temple. Au centre Davidson, au sous-sol d'un palais du 8e siècle, profitez des expositions historiques et prenez vos dispositions pour voir sa reconstruction virtuelle, une maquette interactive et haute définition.

Visitez le musée de la Tour de David, consacré à l'histoire de Jérusalem au cours des 4 000 dernières années et présentant les différents groupes ethniques de la ville et leurs contributions. Montez à la tour située dans le musée pour profiter d’une belle vue sur les quatre quartiers de la vieille ville - arménien, chrétien, musulman et juif.

Poursuivez vers l'église du Saint-Sépulcre, site de la crucifixion et de la tombe de Jésus selon la tradition chrétienne. Vous remarquerez les nombreuses représentations chrétiennes dans l'église, reconnaissables par leur robe et la liturgie des catholiques romains, grecs orthodoxes, arméniens, coptes, éthiopiens et syriens orthodoxes, chacun dans leur coin de l'ancien complexe.

Promenez-vous sur les marchés de la vieille ville, imprégniez-vous de ses curiosités, de ses sons et de ses saveurs, et tentez de dénicher et de négocier des trésors.

Passez la nuit à Jérusalem.

Jour 6

Explorez le mont Sion, en visitant l'église de la Dormition bénédictine, la tombe de David et la salle de la dernière cène, avant d'entrer dans l'enceinte de l'église de Saint Pierre en Galicante, sur les pentes du mont Sion, appartenant à l'ordre assomptionniste des catholiques romains.

Visitez le quartier juif, avec les quatre synagogues sépharades magnifiquement restaurées et la variété des vestiges archéologiques, ainsi qu’un centre animé de la vie contemporaine de Jérusalem.

Allez jusqu’à l'église pittoresque du Christ près de la porte de Jaffa où un centre d'information met en évidence l'histoire des anglicans à Jérusalem. Approfondissez le développement de l'influence britannique à Jérusalem au 19e siècle et observez quelques-unes des maquettes de la ville à cette époque.

Terminez la journée avec une visite du quartier arménien, du musée arménien et de l'église Saint-Jacques (15 h 00 – 15 h 40 sauf les dimanches ; les samedis de 6 h 30 à 9 h 30).

Nuit: à Jérusalem.

Jour 7

Commencez la journée par une visite du Mémorial de l'Holocauste Yad Vashem. Parcourez le nouveau musée étonnant avec son orientation nouvelle et émouvante sur l'individu dans l'Holocauste, le Mémorial des enfants et le Temple du Souvenir.

Traversez la nouvelle ville en observant les quartiers anciens et nouveaux et la Knesset (le Parlement israélien) (ouverte aux visites les dimanches et jeudis) et le bâtiment superbement conçu de la Cour suprême.

Au musée israélien voisin, parmi beaucoup d'autres expositions fascinantes, découvrez les mystères des rouleaux de la mer Morte au sanctuaire du livre et ainsi que la maquette de Jérusalem aux temps anciens.

Parcourez le centre-ville de Jérusalem à Mahane Yehuda, le marché juif en plein air de fruits et légumes et promenez-vous dans Me'ah Shearim, le vénérable quartier ultra-orthodoxe de la ville intérieure (vêtements respectueux requis).

Passez la nuit à Jérusalem.

Jour 8

Visitez Qumran où ont été trouvés les rouleaux de la mer Morte, connue pour être la ville d’origine de la communauté d'Esséniens il y a 2 000 ans. Il est possible que Jean Baptiste ait passé un certain temps avec la communauté ici.

Arrêtez-vous dans l'oasis d'Ein Gedi, le long de la rive de la Mer Morte et traversez le ruisseau Nahal David menant à une belle cascade.

Ensuite, continuez à Massada pour prendre le téléphérique menant au sommet de la magnifique forteresse d'Hérode, désormais classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Grâce à l'historien juif Flavius Josèphe, nous avons la transcription dramatique de la dernière bataille des rebelles à Massada contre les Romains lors de la Grande Révolte en 73 après J.-C. qui a eu lieu sur ce site même, devenu un symbole important à l’ère moderne.

Profitez du reste de la journée et de la soirée pour vous détendre dans l’un des spas des hôtels bordant la mer Morte.

Nuit dans la région de la Mer Morte.

Jour 9

Conduisez jusqu’à Be'er Sheba via Moshav Nevatim. Moshav Nevatim abrite des juifs de Cochin, originaires d'Inde, venus en Israël après la création de l'État. Les juifs de Cochin se considèrent comme l'une des communautés juives les plus anciennes du monde. Le Centre pour l’héritage Cochin à Moshav Nevatim raconte l'histoire de cette communauté unique. (La visite doit être organisée à l’avance, tél : 08-6238299).

Continuez vers le Centre bédouin Joe Alon, pour vous imprégner de la culture et de l'histoire des Bédouins. Les tribus bédouines dispersées dans le Néguev ont subi un processus rapide de transition de la vie nomade à la vie moderne. Beaucoup des caractéristiques du style de vie bédouin disparaissent ainsi, ce qui crée le besoin urgent de documenter cette vie ancestrale grâce au travail important de ce centre.

Nuit à Tel-Aviv.

Jour 10

L'église orthodoxe russe de Tabitha à Abu Kabir, à la périphérie de Jaffa, n'est pas toujours ouverte, mais vous devriez tenter votre chance. Les offices comportent souvent un chœur a capella magnifique.

Continuez à Kfar Habad, aux abords de l'autoroute Tel-Aviv-Jérusalem, où les fidèles de feu Rabbi de Loubavitch vivent leur philosophie religieuse.

Visitez Latrun, une tour de forteresse des Croisées en ruine, qui se trouve au sommet d'une colline juste au-dessus d'un beau monastère trappiste où les moines ont fait vœu de silence.

Ensuite, mettez le cap sur la ville arabe d'Abu Gosh, qui abrite un festival de musique bisannuel et qui est un arrêt important pour les visiteurs israéliens. Admirez l'église croisée du 12e siècle et découvrez l'ordre des moines et des religieuses lazaristes et la vie contemplative qu'ils mènent dans ce cadre paisible. Vous pouvez également visiter l'église voisine de l'Arche de l'Alliance, avec ses superbes vues sur les collines avoisinantes. Vous voudrez peut-être déjeuner dans l'un des restaurants célèbres du village.

Products specifications
Région Sud
Région Mer morte
Région Région de Jérusalem
Région Nord
Région Tel Aviv et centre
Nombre de jours 10
Ville Tel Aviv-Jaffa
Point de départ Musée de la Diaspora, Tel Aviv-Jaffa
Point d’arrivée Église de l'Arche de l'Alliance, Abu Gosh, Région de Jérusalem
Type de parcours Itinéraire en véhicule
Accessibilité Oui