Shavouot

Shavouot, une fête fondamentalement agricole, commémore la coutume d'apporter au Temple Sacré des offrandes à base des premiers fruits de la moisson et des premiers animaux nés dans les troupeaux.
Source: Ministry of Tourism

Informations sur À propos de Shavouot- Vacances en Israël


Shavouot, la Fête des Semaines, est l'une des trois fêtes de pèlerinage, avec Pessah et Souccoth. Pendant ces jours fériés tout le peuple juif se rendait jadis à Jérusalem lorsque le Temple Sacré existait pour offrir des sacrifices d'animaux et de céréales.
Shavouot est célébrée à la fin de la période du Omer pendant laquelle sept semaines sont comptées (en fait 50 jours) à partir du premier jour de Pessah. Au début de cette période, les juifs apportaient un Omer (mesure biblique) de grain de la première récolte d'orge au Temple Sacré et un Omer de grain de la première récolte de blé à la fin de cette période. C'est la raison pour laquelle cette fête de sept semaines est connue sous le nom d'Omer.
Shavouot, fête fondamentalement agricole, est aussi appelée Fête de la Récolte et Fête des premiers fruits (Bikkurim), commémorant la coutume d'apporter au Temple Sacré des offrandes à base des premiers fruits de la moisson et des premiers animaux nés dans les troupeaux. L'aspect agricole de la fête a été conservé même après la destruction du Temple Sacré : parmi les symboles de la fête se trouvent les sept espèces abondantes en terre d'Israël : le blé, l'orge, les raisins, les figues, les grenades, les olives et les dattes.
Shavouot est aussi la fête du Don de la Torah. Selon la tradition, la Torah a été donnée ce jour-là au peuple juif sur le mont Sinaï.
Pendant la période où la plupart du peuple juif était dans la Diaspora et ne pouvait pas célébrer Shavouot comme une fête agricole, les traditions religieuses ont pris la préséance. Avec le renouvellement de la colonisation juive de la Terre d'Israël, les nouveaux agriculteurs (principalement dans les communautés coopératives des kibboutzim et des mochavim) ont réintégré l'aspect agricole comme l’objectif principal de cette fête et une tradition riche et colorée s'est développée autour des cérémonies commémorant l'apport des Bikkurim.
La fête de Shavouot est également liée au Livre biblique de Ruth qui raconte l'histoire de Ruth la Moabite qui a rejoint le peuple juif et qui est l'ancêtre du roi David. Cette histoire est liée à Shavouot car elle a eu lieu pendant la récolte de blé, autour de la période de Shavouot.
Il y a aussi un lien entre la dynastie royale davidique et la fête du don de la Torah. Selon la tradition, le roi David est né et est mort à Shavouot. L'histoire de Ruth souligne le fait que chaque personne peut rejoindre le peuple juif et accepter la Torah, même s'il est d'une autre nation et même d’une nation ennemie.

Coutumes de fêtes
Prières de la nuit de Shavouot - Une coutume liée à la tradition est que la Torah a été donnée le jour de Shavouot : il est donc d'usage d'apprendre la Torah toute la nuit de ce jour férié à la synagogue pour se préparer à la recevoir, tout comme une mariée se prépare à recevoir son époux. Les textes étudiés varient d'une communauté à l'autre, mais comprennent en général des passages de la Torah, de la Mishna et du Zohar. Lecture du Livre de Ruth - Le Livre de Ruth est lu à la synagogue le jour de Shavouot, accompagné par diverses chants liturgiques liés aux préceptes de la Torah. Manger des produits laitiers - C'est une tradition relativement récente dont l'origine n'est pas claire. Beaucoup d'Israéliens qui ne sont pas spécifiquement religieux ont adopté cette coutume et organisent des repas raffinés à base des nombreux produits laitiers disponibles en Israël.
Informations importantes
Si vous visitez un kibboutz, ne manquez pas d'assister à la cérémonie annuelle des Bikkurim. Les colonies agricoles et surtout les kibboutzim organisent à Shavouot de remarquables cérémonies et de beaux défilés, exposant les produits cultivés dans le kibboutz. Dans la plupart des kibboutzim, ces cérémonies sont ouvertes au public, certaines avec des frais de participation, d'autres gratuitement.

Products specifications
Date hébraïque 6 Sivan
Date 9/6/2019

Informations sur À propos de Shavouot- Vacances en Israël


Shavouot, la Fête des Semaines, est l'une des trois fêtes de pèlerinage, avec Pessah et Souccoth. Pendant ces jours fériés tout le peuple juif se rendait jadis à Jérusalem lorsque le Temple Sacré existait pour offrir des sacrifices d'animaux et de céréales.
Shavouot est célébrée à la fin de la période du Omer pendant laquelle sept semaines sont comptées (en fait 50 jours) à partir du premier jour de Pessah. Au début de cette période, les juifs apportaient un Omer (mesure biblique) de grain de la première récolte d'orge au Temple Sacré et un Omer de grain de la première récolte de blé à la fin de cette période. C'est la raison pour laquelle cette fête de sept semaines est connue sous le nom d'Omer.
Shavouot, fête fondamentalement agricole, est aussi appelée Fête de la Récolte et Fête des premiers fruits (Bikkurim), commémorant la coutume d'apporter au Temple Sacré des offrandes à base des premiers fruits de la moisson et des premiers animaux nés dans les troupeaux. L'aspect agricole de la fête a été conservé même après la destruction du Temple Sacré : parmi les symboles de la fête se trouvent les sept espèces abondantes en terre d'Israël : le blé, l'orge, les raisins, les figues, les grenades, les olives et les dattes.
Shavouot est aussi la fête du Don de la Torah. Selon la tradition, la Torah a été donnée ce jour-là au peuple juif sur le mont Sinaï.
Pendant la période où la plupart du peuple juif était dans la Diaspora et ne pouvait pas célébrer Shavouot comme une fête agricole, les traditions religieuses ont pris la préséance. Avec le renouvellement de la colonisation juive de la Terre d'Israël, les nouveaux agriculteurs (principalement dans les communautés coopératives des kibboutzim et des mochavim) ont réintégré l'aspect agricole comme l’objectif principal de cette fête et une tradition riche et colorée s'est développée autour des cérémonies commémorant l'apport des Bikkurim.
La fête de Shavouot est également liée au Livre biblique de Ruth qui raconte l'histoire de Ruth la Moabite qui a rejoint le peuple juif et qui est l'ancêtre du roi David. Cette histoire est liée à Shavouot car elle a eu lieu pendant la récolte de blé, autour de la période de Shavouot.
Il y a aussi un lien entre la dynastie royale davidique et la fête du don de la Torah. Selon la tradition, le roi David est né et est mort à Shavouot. L'histoire de Ruth souligne le fait que chaque personne peut rejoindre le peuple juif et accepter la Torah, même s'il est d'une autre nation et même d’une nation ennemie.

Coutumes de fêtes
Prières de la nuit de Shavouot - Une coutume liée à la tradition est que la Torah a été donnée le jour de Shavouot : il est donc d'usage d'apprendre la Torah toute la nuit de ce jour férié à la synagogue pour se préparer à la recevoir, tout comme une mariée se prépare à recevoir son époux. Les textes étudiés varient d'une communauté à l'autre, mais comprennent en général des passages de la Torah, de la Mishna et du Zohar. Lecture du Livre de Ruth - Le Livre de Ruth est lu à la synagogue le jour de Shavouot, accompagné par diverses chants liturgiques liés aux préceptes de la Torah. Manger des produits laitiers - C'est une tradition relativement récente dont l'origine n'est pas claire. Beaucoup d'Israéliens qui ne sont pas spécifiquement religieux ont adopté cette coutume et organisent des repas raffinés à base des nombreux produits laitiers disponibles en Israël.
Informations importantes
Si vous visitez un kibboutz, ne manquez pas d'assister à la cérémonie annuelle des Bikkurim. Les colonies agricoles et surtout les kibboutzim organisent à Shavouot de remarquables cérémonies et de beaux défilés, exposant les produits cultivés dans le kibboutz. Dans la plupart des kibboutzim, ces cérémonies sont ouvertes au public, certaines avec des frais de participation, d'autres gratuitement.

Products specifications
Date hébraïque 6 Sivan
Date 9/6/2019